LA FÊTE CÉLÉBRÉE À L’OCCASION DE L’ATTRIBUTION DU NOM DE L’ENFANT 
QUESTION :

EST-IL PERMIS DE RASSEMBLER LES PROCHES, LES VOISINS ET LES AMIS LORS DE L’ATTRIBUTION DU NOM DE L’ENFANT ? OU BIEN CETTE CÉRÉMONIE EST-ELLE UNE INNOVATION OU UNE HÉRÉSIE ?

RÉPONSE :

LA CÉRÉMONIE ACCOMPLIE PAR CERTAINS LORS DE L’ATTRIBUTION DU NOM DU NOUVEAU NÉ NE FAISAIT PAS PARTIE DES PRATIQUES DU PROPHÈTE ﷺ ET SES COMPAGNONS NE L’ONT PAS FAITE DE SON VIVANT. CELUI QUI FAIT CELA EN CONSIDÉRANT QUE C’EST UNE TRADITION ISLAMIQUE A INTÉGRÉ DANS LA RELIGION UNE CHOSE QUI LUI EST ÉTRANGÈRE, ET C’EST UNE INNOVATION À REJETER, COMME LE PROPHÈTE ﷺ L’A DIT : « QUICONQUE FAIT UNE ŒUVRE QUE NOUS N’AVONS PAS ORDONNÉE, CELA EST REJETÉ ».
MAIS CE N’EST PAS UNE HÉRÉSIE !
TOUTEFOIS, CELUI QUI FAIT CELA POUR TOUT SIMPLEMENT MANIFESTER SA JOIE ET DANS LE BUT DE PARTAGER LE REPAS DE L’AQIQA, MAIS SANS EN FAIRE UNE SUNNA N’EST PAS À BLÂMER. CAR IL A ÉTÉ RAPPORTÉ DU PROPHÈTE ﷺ DES PROPOS QUI PROUVENT L’INSTITUTION DU SACRIFICE AQIQA LE SEPTIÈME JOUR DE LA NAISSANCE ET L’ATTRIBUTION DU NOM DU NOUVEAU NÉ.

LE COMITÉ PERMANENT FATAWA ISLAMIYA : 4/490.

Cherchonslehaqq

Tout voir
Translate »